Comment lutter contre l’obésité. Conseils et solutions.

L’obésité est une maladie chronique traitable qui se produit lorsqu’il y a un excès de tissu adipeux (graisse) dans le corps. Et dans cet article, nous allons essayer de donner une série de conseils sur la façon de lutter contre l’obésité.

Les experts avertissent que ses effets les plus négatifs se produisent parce qu’il agit comme un agent qui accentue et aggrave, à court terme et de manière très évidente, des maladies graves comme le diabète, l’hypertension, les complications cardiovasculaires (en particulier les cardiopathies ischémiques). même certains types de cancer, tels que gastro-intestinal.

À l’exception des personnes très musclées, celles dont le poids dépasse de 20% ou plus le point milieu de l’échelle de poids en fonction de l’indice de masse corporelle (IMC) sont considérées comme obèses.

lutter contre l'obésité

Les étapes fondamentales pour lutter contre l’obésité. Comment guérir de l’obésité pour préserver sa sant

1.Retour au solde perdu

L’objectif thérapeutique est l’équilibre à tous les niveaux. Il faut chercher tous les moyens alimentaires et les médicaments pour contribuer à amener le corps à l’harmonie.

2. Perdez du poids et revenez à un poids normal

Le poids normal est celui qui correspond à la forme du corps la plus proche de la forme harmonieuse possible.

Cela vaut la peine de prendre en compte:

a) Le poids que la personne a eu précédemment;

b) Il est commode d’ajuster le poids normal précédent aux circonstances actuelles, telles que l’âge ou les grossesses.

obésité causes et conséquences

Chez les femmes

1 kg tous les dix ans depuis la puberté.

1 kg pour chaque grossesse.

Chez l’homme:

1 kg tous les cinq ans depuis la puberté.

Dans cet article, vous trouverez une longue liste de conseils pour vous aider à perdre du poids.

 

3. Action thérapeutique

Deux règles sont fondamentales

a) La recherche de l’équilibre nécessaire ne doit pas passer par l’action de thérapies agressives. La somme de deux actions (celle qui nous a conduit à l’obésité et celle causée par le traitement) ne peut pas créer un équilibre, mais un double déséquilibre.

 

b) L’objectif de la médecine est de trouver et d’utiliser des moyens pour corriger les anomalies biochimiques

4. Action alimentaire

Il est nécessaire d’adapter un régime correct à chaque type d’obésité. Les sels minéraux, les vitamines et les oligo-éléments, ainsi que les fibres, doivent être présents en quantité suffisante. Le rythme des repas devrait être de trois par jour et il devrait être consommé lentement. Mâcher bien. L’alcool doit être interdit, en particulier dans l’obésité abdominale avec somnolence postprandiale, car ils sont aggravés par l’alcool.

5. Modération calorique dans l’obésité abdominale et accumulation de graisses dans le ventre, les hanches et les cuisses

Il est surtout nécessaire dans l’appétit déformé qui se développe dans les obésités causées par les troubles de l’alimentation, avec un volume de graisses et cellulite situé dans l’abdomen, le ventre et dans la partie supérieure du corps chez les hommes et dans les hanches et les cuisses chez les femmes. Le régime devrait économiser entre 700 et 900 calories par jour.

obésité abdominale

Il est nécessaire de recommander la suppression des aliments hypercaloriques: charcuterie, poisson fumé, sardines, thon, légumes secs, pain, farine, graisses, sucre et noix. C’est-à-dire tous les aliments qui empêchent principalement la perte de poids. Pour plus d’informations sur la façon de brûler les graisses naturellement et efficacement, cliquez sur les liens.

Autres étapes fondamentales

6. Modération glycémique

La modération glycémique vise les sujets chez lesquels le métabolisme des glucides est perturbé, et lorsque les réserves peuvent être considérées comme normales mais peu utilisées (obésité abdominale, obésité médicinale et constitutionnelle).

Il est également pratique pour les obésités abdominales métaboliques, prédiabétiques et athérogènes.

L’action diététique n’a aucune valeur curative, bien que cela soit nécessaire.

La restriction de sucre devrait être modérée et ne devrait pas être inférieure à 60 mg par jour.

Il est efficace de recommander une ou deux fois par semaine un régime complètement dépourvu de glucides pendant vingt-quatre heures. Cependant, cette modération glucidique n’a pas de sens si elle n’est pas soutenue par un traitement des causes de l’obésité.

7. Aliments autorisés à volonté

Toute la viande, y compris les oiseaux et le gibier.

Charcuterie maigre (jambon, saucisse, longe d’embuchado).

Tous les poissons: évitez les poissons battus.

Fruits de mer

Légumineuses vertes (épinard, aubergine, céleri, champignons, chou, chou-fleur, chou de Bruxelles, endives, épinard, haricot vert, concombre, courgette, poireau, poivron).

Tous les « crudités » et salades, habillés de citron ou de vinaigrette et toujours avec de l’huile végétale.

Tous les fromages, sauf le fromage de chèvre.

Les yaourts et le lait

Beurre

Des oeufs

8. Aliments pouvant être consommés une fois par semaine

Artichauts, betteraves, carottes, oignons, pois.

Les fruits doivent être consommés en dehors des repas, seuls, sans autre accompagnement. Maximum deux pièces par jour.

9. Aliments interdits ou à consommer avec une grande prudence

Les harinacées (riz, pommes de terre) une fois par semaine, sans dépasser 100 g.

Les amidons (pois chiches, haricots, lentilles).

Consommez des patés modérés et de la charcuterie très grasse.

Pain. Intégrale et 50 grammes au petit-déjeuner.

Noix (maximum une fois par semaine).

Glaces et sorbets au sucre.

Alcool, jus de fruits.

Mesures de prévention contre l’obésité

conseils contre l'obésité

Une alimentation saine et équilibrée, associée à la pratique régulière de l’exercice physique, est essentielle à la prévention de l’obésité et cellulite dans diverses parties du corps. Pour plus d’informations sur l’élimination de la cellulite, cliquez sur le lien.

Les experts conseillent de consommer au minimum cinq prises alimentaires par jour en petites portions et de suivre un régime alimentaire proche du régime méditerranéen, c’est-à-dire faible en gras et riche en fruits et légumes.

En ce qui concerne le sport, la persévérance est essentielle. La recommandation est de le pratiquer régulièrement au moins trois fois par semaine pendant 45 minutes. L’intensité doit être adaptée aux besoins et à l’état physique de la personne.

Comment lutter contre l’obésité. Conseils et solutions.
Noter cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 4 =

Ce site utilise des cookies, si vous continuez à naviguer, acceptez notre Politique de cookies -  Politique de confidentialité -  Termes et conditions